A partir de 1997,

 Préoccupée de mieux faire connaître le style de Gili José,

Eva Maria D’Ostende qui partage la vie artistique du Maître a crée

l’Atelier d’Art Passy Mont Blanc en Haute Savoie .

Elle transmet son Art avec les enfants du monde entier et laisse derrière elle des ateliers au USA, Madagascar, Bolivie et en France,

qui sont primés en concours internationaux.

La  promotion durant  ses missions internationales  pour l’Atelier d’Art et pour son compagnon d’Art

se verra récompensé par  les attributions de  titres honorifiques et de reconnaissances   nationales  et internationales, ses récompenses

mettront en honneur le savoir enseigné au cœur de l’Atelier d’Art.

– Eva Maria, dès son plus jeune âge, témoigne d’un grand intérêt pour le dessin. Plus tard, elle essaie l’aquarelle, art difficile, ne pardonnant pas les repentis. Elle vend ses aquarelles à Lyon dans les quartiers. Souvent, comme beaucoup de peintres de talent, elle traverse des années sombres, mais persévère dans son Art. Naturelle, spontanée, paraissant très aisée, Eva Maria est la nouvelle Léonore Fini.

– Découverte par Michel-Angelo Gili, peintre et sculpteur collectionnant de très nombreux prix à travers le monde, ils exposent ensemble à Paris.

Le Comte Elie Tolstoï – Grand Écrivain.

« Éva Maria d’Ostende met l’accent sur la nécessaire acquisition du dessin sans lequel il n’est point de peinture réelle. »GILI

« Éva Maria d’Ostende utilise une technique graphique d’une virtuosité rare et un traitement des couleurs nuancées à l’extrême, dont les productions de grande qualité restituent une forte lumière et une subtile transparence. La forte personnalité Artistique d’Éva Maria d’Ostende reconnue bien au-delà de nos frontières, n’a d’égale que sa prodigieuse générosité d’âme et sa vocation intacte ».
T. Demaubus – Journaliste, Écrivain
Valeur de l’Art 2001 n°6

 

BIOGRAPHIE – FORMATION – DIPLÔMES :

Née le 7 AVRIL 1959
– Le Don lui est offert dès son plus jeune âge.
– A 10 ans, elle décore l’école primaire et monte un Atelier de Dessin dans la cure du village avec le soutien du curé, et vend ses premiers dessins et peintures dans les quartiers de la région Lyonnaise afin de financer un four à émaux pour son atelier qui compte une dizaine d’Adhérents.
– A 14 ans, par manque de foi sur son avenir artistique, ses parents la guideront sur un métier Manuel, d’où elle ressortira diplômée CAP & BEP à l’âge de 17 ans.
– A 18 ans, elle se marie et part vivre dans le Nord de la France ; son talent encombre, et sa vie est mise en danger. Son mariage se finira par une rupture forcée.
– Eva Maria, dès son plus jeune âge, témoigne d’un grand intérêt pour le dessin. Plus tard, elle essaie l’aquarelle, art difficile, ne pardonnant pas les repentis. Elle vend ses aquarelles à Lyon dans les quartiers. Souvent, comme beaucoup de peintres de talent, elle traverse des années sombres, mais persévère dans son Art. Naturelle, spontanée, paraissant très aisée, Eva Maria est la nouvelle Léonore Fini.
– Découverte par Michel-Angelo Gili, peintre et sculpteur collectionnant de très nombreux prix à travers le monde, ils exposent ensemble à Paris.
Le Comte Elie Tolstoï – Grand Écrivain.  » Éva Maria d’Ostende met l’accent sur la nécessaire acquisition du dessin sans lequel il n’est point de peinture réelle. »GILI
Cette totale réussite Artistique et didactique lui a valu le Grand Prix de la Fondation Européenne 2000 ; une récompense qui vient couronner pas moins de onze prix qu’elle partage avec Gili, Maître d‘Art. Enrichie par l’observation de la nature, tous ses répertoires sont transcendés par la libération des formes. Visions familières, visages oniriques, et univers Fantastique et Mystique, flottent dans l’indéterminé d’un espace mental pourtant fixé par le dessin avec une force saisissante.
« Éva Maria d’Ostende utilise une technique graphique d’une virtuosité rare et un traitement des couleurs nuancées à l’extrême, dont les productions de grande qualité restituent une forte lumière et une subtile transparence. La forte personnalité Artistique d’Éva Maria d’Ostende reconnue bien au-delà de nos frontières, n’a d’égale que sa prodigieuse générosité d’âme et sa vocation intacte ». T. Demaubus – Journaliste, Écrivain Valeur de l’Art 2001 n°67
1. Elle animera des ateliers bénévoles dès son plus jeune âge.
– Animatrice et Directrice dans les années 1980. – Formatrice artistique à l’Union Française des Centres de Vacances (UFCV) dans les années 1990.
2. École des Beaux-Arts à Annecy (Haute-Savoie) de 1992 à 1995.
3. Apprentie, depuis 1997, du Maître Flamand Michel Angelo José GILI, Peintre Sculpteur, Chevalier des Arts et des Lettres, Grand Prix de la Fondation Européenne, Ambassadeur de Talent des Artistes Belges, Académicien section Art.
– Cotée à Akoun depuis 2002. – Cotée à Drouot Cotation Galerie.
www.Drouot.cotation.org  .  d’Ostende Eva Maria  .

INTERVENTIONS   :

– Interventions dans différentes structures associatives et éducatives depuis 1980 : Lycée agricole, écoles primaires, associations culturelles, etc.

ATELIERS D’ART   :

– Créatrice et intervenante sur la Fresque de la Solidarité et Paix dans le Monde, travaillée par les enfants sur 50 Pays
– Créatrice de l’Atelier d’Art de Passy en 1991.
– Créatrice de l’Atelier d’Art de Bonne en 1996.
– Fondatrice de L’ATELIER D’ART de MAÎTRE GILI et EVA MARIA D’OSTENDE en 1997.
– Fondatrice de l’Association d’Art Passy Mont-Blanc, qui permet d’exposer et d’organiser des échanges culturels : ateliers d’art classique et contemporain en 1998.
1999 : – L’atelier d’Art grandit ; 1ère participation au concours avec des élèves : 5 prix dont 1 OR.
2000 : – Exposition à Paris Centre International M. Ravel avec la Ville de Paris – Commande du portrait de M. Ravel pour la Ville de Paris. – Rencontre avec André Bercoff, éditorialiste-écrivain. – Sortie du livre Grand Peintre 2000. – L’atelier d’Art gagne 9 médailles dont 2 OR.
2001 : – Organisatrice d’une Conférence sur l’histoire de l’Art pour le Lions Club. – L’atelier gagne 13 Médailles dont 1 Internationale et 1 en OR. – Créatrice des Ateliers d’Art de Maître GILI (au Minnesota u.s.a., Madagascar) de 2001 à 2005.
2002 : – J’ai l’honneur de l’Église de faire le portrait en bronze de l’Évêque, Monseigneur Emil BIAYENDA, assassiné, pour le parvis de la Cathédrale de Brazaville au Congo (bénévolement…), qui sera travaillé à la Demeure du Père André Marie sur Croixrault et dont le bénéfice est attribué directement aux actions du Père Pedro pour son combat contre la pauvreté sur Madagascar.
2003 : – Année consacrée au déplacement de l’atelier à Madagascar et de la plus Grande Fresque au Monde, ainsi qu’à la restructuration d‘Atelier sur Tananarive (Ytaosy). – L’atelier gagne 27 médailles dont 2 Internationales et 3 en Or. – Le grand prix de Wallonie est remporté par la Fresque (ateliers de France, Madagascar, Minnesota).
2004 : – Année consacrée à la restructuration des ateliers de Passy, Bonne, Paris. – Fondatrice avec Maître GILI de l’Association d’Art de Bonne.
2005 : – Suis Maître Gili est nommé « Chevalier des Arts et des Lettres » par le Ministre de la Culture et de la Communication. – Reportages Télévision France et Belgique. – Exposition à Cannes, galerie Palm Beach avec Monsieur GILI. – Accompagne Monsieur Gili reçu par Monsieur Sarkozy, Ministre de l’Intérieur. – Reçue avec Monsieur GILI dans les Écuries Royales à Versailles par Maître Bartabas, du groupe équestre Zingaro. – Rencontre avec Christophe Soumillon, Jockey de son Altesse Aga Khan – cravache d’or. – Mise en place d’un jumelage Franco/Américain – « Solidarité et Paix par la Beauté de l’Art ». – Fondatrice avec Maître GILI de l’Association d’Art d’Etampes.
2006 : – Mise en place d’un Jumelage Franco-Bolivien avec Atelier d’Art sur SAMAIPATA et avec la municipalité de Bolivie. – Parrainage des Municipalités de Bonne et de Passy pour la Fresque de la Solidarité et Paix dans le Monde qui sera exposée à l’année sur les deux communes.
Exposition au casino d’Aix-en-Provence.
2008 : créatrice de l’Académie et de l’Atelier d’Art des 4 vents sur Prasville en Eure et Loir.
2013 : créatrice de l’annexe de l’Académie et de l’Atelier d’Art des 4 vents sur Bonneval en Eure et Loir

EXPOSITIONS   :

– De 1989 à ce jour : exposition en Savoie, Haute-Savoie, Isère, Paris – (France) – Walbronn (Allemagne) – Minnesota (U.S.A.) – Tananarive (Madagascar) – Wallonie (Belgique) – Samaïpata (Bolivie).
– 2002 : exposition et création – Atelier U.S.A.
– 2003 : exposition internationale – création atelier Madagascar.
– 2004/2005 : exposition U.S.A.
– 2006 : exposition – création atelier Samaïpata.
– 2008 à 2010 : exposition en Eure et Loir.
– 2012 : exposition au Carrousel du Louvres à Paris

PRIX D’ART   :

• 1990/1991 : 2ème, 3ème et 4ème prix à Cluses et à Chamonix Mont-Blanc (France).
• 1993 : Brevet déposé à l’I.N.P.I. (Institut National Pour Inventeur) de Paris pour la création d’une matière la « pâte Célulobois ».
• 1994 : Diplôme à la Sélection Biennale des Neiges.
• 1995 : Diplômes et prix obtenus au Grand Prix International de Littérature et d’Arts Plastiques de Wallonie en Belgique. – Diplôme et Médaille d’Or en poème illustré ; – Diplôme et Médaille d’Argent en peinture et matière ; – Diplôme et Trophée en bandes dessinées.
• 2000 : Exposition à Paris, sous l’égide de la Mairie de Paris, avec le parrainage du Ministère de la Culture, et présentée par un journaliste de la Télévision française, André Bercoff, Écrivain.
L’Atelier d’Art de Passy reçoit 11 prix au concours international de Wallonie en Belgique. – 1er Prix d’Excellence et diplôme en huile sur toile ; – 1er Prix du Mérite Artistique et diplôme pour l’école ; – 1 Trophée. – 1 Médaille d’Or. – 7 médailles d’Argent avec diplôme.
• 2001 à 2003 : l’Atelier d’Art de Passy reçoit 67 Prix au concours international de Wallonie en Belgique.
• 2004 : Création d’un nouvel Atelier d’Art et Association d’Art sur Bonne (France).
• 2005 : 2 Finalistes au concours mondial « Donner une chance à la Paix » : 1 à Paris avec exposition et 1 à New-York (U.S.A.), finalistes représentant la France.
Exposition de L’Atelier d’Art de PASSY et BONNE en France, aux États-Unis.
• 2006: L’Atelier d’Art de Passy et de Bonne reçoit 50 Prix au grand prix International des arts plastiques de Wallonie dont : – 15 MEDAILLES DE BRONZE. – 17 MEDAILLES D’ARGENT. – 8 MEDAILLES D’OR – 2 PRIX D’HONNEUR « ELITE OR INTERNATIONAL» et GRAND PRIX INTERNATIONAL DE WALLONIE « EXCELLENCE ». – 1ER PRIX D’EXCELLENCE COUPE SPECIALE. – Coupe du Grand Prix International de Wallonie à notre jeune talent que l’atelier d’Art parraine depuis 8 ans : PERBET Lionel. – GRAND PRIX DU PUBLIC du 38ème GRAND PRIX DE WALLONIE. – L’atelier d’Art de France. – Special Price for the Art Schools all over the World. – Coupe du Bourgmestre Jacques VAN GOMPEL de la Ville de CHARLEROI.
• 2009 : honneur et mérite artistique de la fédération française
• 2010 : accadémicienne associée section Arts de St Louis Polynésie Française
• 2010 : Toile d’Or de la fédération française
Des oeuvres de Éva Maria se trouvent dans une douzaine de pays, chez des collectionneurs, ainsi que dans les églises du Minnesota.
VOCATION   : Depuis 2000 : – Aide humanitaire rattachée à la Demeure du Père André Marie – Moine Bénédictin – sur Madagascar et sur l’Inde. – Intervenante sur la fresque et sur les jumelages Internationaux. – Présidente de l’atelier et des associations artistiques de France. – Défense et promotion de Maître Gili.
CADEAU DE LA VIE   : Le cœur est un jardin Où seule la maîtrise des Arts Laisse apparaître l’invisible Enfouit au plus profond de l’Âme.